Événements 2022 dans la commune

Évènements 2022

Ce samedi 17 septembre, journée européenne du patrimoine, Jean Jacques Rahil et Noël Dussac ont exposé les différentes explications historiques concernant la présence de la *pierre de granit taillée, installée place de la Mothe. Pas de certitudes, mais le lieu laisse la place à de nombreuses interrogations. L’occasion d’échanger avec une vingtaine de curieux ayant répondu présent à l’invitation.
Pour clore ce petit retour dans le passé, ils nous ont gracieusement proposé des rafraîchissements en terrasse du Relais des Étangs de monsieur et madame Suaire, situé en face de la place de la MOTHE

*La vasque baptismale est en granit elle est un vestige de la période du XIème siècle qui servait alors de pierres à sacrifices. Puis elle a été utilisée comme une piscine à ablutions pour les sacrements du baptême. A cet endroit était  édifiée la première église Saint- Vincent qui trop petite a été détruite.  Au dessous de la place de la MOTHE subsistent de nombreuses galeries et refuges avec  des excavations  pouvant regrouper 150 personnes durant les périodes du moyen âge.

Le samedi 3 septembre, marché gourmand et feux d’artifice au camping “Les Haches”.
Beaucoup de familles deux jours après la rentrée scolaire. Dégustation de produits proposés par les marchands ce soir, viandes, charcuteries, poissons, fromages, nems, vins, desserts… Avant le régal des yeux avec le feu d’artifice tiré sur l’étang des haches.

Le vide grenier.

 

Vendredi 29 juillet avait lieu l’inauguration de la nouvelle chaufferie biomasse, des nouveaux vestiaires et de la rénovation du gymnase “Le Dac”.

Construit en réseau, ce nouveau système de chaufferie distribue le gymnase mais aussi l’Ehpad et les vestiaires sportifs.
Pour l’occasion, de nombreux élus étaient présents aux côtés de Daniel Perrot, maire de Nantiat. Notamment Manon Meunier, nouvellement élue députée de la 3e circonscription de la Haute-Vienne ; Fabienne Balussou, préfète de la Haute-Vienne ; Pascale Rodrigo, sous-préfète de Bellac et Rochechouart ; Stéphane Veyriras, conseiller départemental ; Isabelle Briquet, sénatrice ; Christian Redon Sarrazy, sénateur ; Alain Auzemery président de la communauté de communes ; les maires du Buis Jean Claude Thomas, de Thouron Max Bascans et Compreignac Jacques Pleinevert ; des commerçants, artisans, représentants d’associations de la commune.
Les représentants du Syndicat énergies Haute-Vienne (SEHV)* et de l’Ademe*, des entreprises* partenaires essentiels du projet, étaient également au rendez-vous.

Une chaufferie bois couplée avec des travaux de rénovation énergétique pour le Gymnase et pour l’EHPAD

Il faisait froid dans le gymnase
Le Dac. Et pourtant, pour la commune, la facture énergétique était « faramineuse » : entre 7000 et 8000 euros par mois !
Utilisé régulièrement par quelques 1100 licenciés auxquels s’ajoutent 450 élèves du collège Maryse Bastié, et 200 élèves des écoles maternelle et élémentaire, et alors entièrement chauffé à l’électricité, le gymnase se révélait un équipement très utilisé mais inconfortable et une vraie passoire énergétique, où il devenait urgent d’intervenir.
Dès 2016, l’équipe municipale a étudié les projets pour résoudre ce problème, et a très vite été séduite par l’idée de remplacer le chauffage électrique par de l’énergie biomasse, une énergie renouvelable, confortable et locale.
Parallèlement, des travaux de rénovation thermique ont été envisagés pour améliorer le confort tout en diminuant les consommations : isolation par l’extérieur, installation d’un circuit de chauffage, renforcement de la structure du gymnase, imperméabilisation et isolation de la toiture, rénovation des éclairages et finitions.
Les études de faisabilité ont démontré la pertinence d’inclure dans le projet l’EHPAD André Virondeau, accueillant 82 résidents. D’autant plus que cet établissement public voisin lançait à son tour une vaste démarche de rénovation de son bâti.
Cette opportunité rendait le projet particulièrement intéressant, tout en conservant une dimension de réseau de chaleur tout à fait raisonnable.
La chaudière biomasse fournit ainsi chauffage et eau chaude pour les deux structures, ainsi que pour les vestiaires  nouvellement construits.

Quelques chiffres.

2 x 200 kW : puissance des deux chaudières alimentées aux plaquettes forestières et mises en service fi n 2020
296 mètres de réseaux de chaleur
615 MWh/an : besoins thermiques des bâtiments
400 kW : puissance de la chaudière fioul en appoint (grand froid) et secours.
Pour 2021 la consommation cumulée de l’EHPAD, des vestiaires et du gymnase  est de 265 tonnes de plaquettes bois à 103,50 € HT/Tonne (Contrat de 3 ans) avec Alliance Forêts Bois basée à Saint-Léonard-de-Noblat l’entreprise fournit les plaquettes de bois essentiellement à base de châtaigniers issus de Haute-Vienne et de Creuse.

Production de 595 MegaWh en 2021 à 41,5 € HT/MWh

Des bénéfices énergétiques
Grâce à ces nouveaux aménagements la consommation d’énergie a diminué de 38,8 %, le coût de kWh a été divisé par deux, l’émission de gaz à effet de serre a baissé de 87,1

Ce bilan énergétique fait « résonance avec la ligne nationale », souligne Fabienne Balussou préfète de la Haute-Vienne.
L’État a d’ailleurs financé le projet à hauteur de 1 M€. En ajoutant les autres subventions, le reste à charge pour la commune est de l’ordre de 25 %.

Toutefois une chaudière fioul est conservée qui peut prendre le relais en cas d’urgence, maintenance des chaudières ou d’une très forte demande par grand froid.
En
particulier vis-à-vis de l’Ehpad, « nous n’avons pas droit à l’erreur » dit l’adjoint chargé du service technique. Tous les agents de  l’équipe communale sont particulièrement impliqués pour la maintenance de 1er niveau. Il a fallu acquérir une technicité qui n’était pas présente. Les compétences de notre agent, électricien de formation, ont été très sollicitées.
En fonctionnement depuis 2020 c’est le projet phare des deux mandats du maire . L’intérêt d’un réseau d’eau est que si un jour le prix du bois augmente on peut remplacer la production d’énergie par toutes autres sources qui verront le jour dans les prochaines décennies.

Le second projet de la chaufferie biomasse rue de la cité est lancé. Prévue pour chauffer les HLM, la cantine des écoles, la maternelle, la primaire et la mairie. 4 chaudières fioul éliminées, mise en service courant 2023.



* A propos du SEHV
Le Syndicat Energies Haute-Vienne (SEHV) est un acteur de l’aménagement du département de
la Haute-Vienne et du développement durable. Héritier de l’électrifi cation, il dirige d’importants
travaux sur le réseau de distribution dont il est propriétaire au nom des communes. La loi sur la
Transition Energétique a renforcé son rôle en matière d’énergie renouvelable et de maîtrise de
l’énergie, au service de ses 209 collectivités adhérentes et de chaque habitant du département.
144 collectivités de Haute-Vienne ont choisi un accompagnement personnalisé par sa cellule
ESP87, pour un suivi de leurs consommations et de leurs projet, afi n de «consommer juste».
www.sehv.fr
* A propos de l’ADEME
L’ADEME, Agence de la transition écologique participe à la construction des politiques nationales et
locales de transition écologique. Pour cela, l’ADEME s’appuie sur des équipes, présentes sur tout le territoire
français, et sur un budget dédié à ses moyens d’intervention. Ses missions, son organisation et son
fonctionnement sont fi xés par le Code de l’environnement. C’est un établissement public à caractère
industriel et commercial (EPIC) placé sous la tutelle des ministères de la Transition écologique et de la
Cohésion des territoires, de la Transition énergétique et de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.
www.nouvelle-aquitaine.ademe.fr

  • Les entreprises de la rénovation du gymnase.
    LOT 1 : Chauffage-Elec LEMAIRE S.A.S. 19 TULLE

    LOT 2 : Etanchéité de toiture BOUGNOTEAU 87 LIMOGES
    LOT 3 : Isolation Thermique Extérieure ETANCHE 2000 87 570 RILHAC-RANCON
    LOT 4 : Bardage polycarbonate SMAC 87 LIMOGES
    LOT 5 : Renforcement de charpente RENOFORS 94 550 CHEVILLY LARUE
    LOT 6 : Menuiseries CHANTIERS JACQUAIRES 87 LIMOGES
    LOT 7 : Gros oeuvre CHANTIERS JACQUAIRES 87 LIMOGES

Le 7 juillet marque la fin de l’année scolaire, mais aussi le jour de l’inauguration du nom de l’école élémentaire “Le Point-Virgule”.
En présence de madame Carole Drucker-Godard rectrice de l’académie de Limoges, de madame Pascale Rodrigo sous-préfète de Bellac et Rochechouart, du conseiller départemental Stéphane Veyriras, de messieurs Max Bascans maire de Thouron et Jean Claude Thomas maire du Buis, de madame Laurence Grancoing directrice de l’école élémentaire, des professeurs.es des écoles, des élus.es, parents d’élèves et élèves, monsieur Daniel Perrot maire de Nantiat a dévoilé la plaque nominative “Le Point-Virgule”.
Courant 2020 et 2021, différents noms ont été proposés par la commission des affaires scolaires, un vote du conseil municipal, du conseil d’école et des professeurs  aura désigné “Le Point-Virgule”, dans la continuité de “L’apostrophe” la médiathèque et du “Trait-d’Union” la salle des fêtes.

GRAND STADE 2022🐼
ENFIN chez nous 😁. Après deux années d’attente à cause de la crise sanitaire, le grand stade a pu de nouveau se dérouler🤾🤾‍♀️.
Avec l’aide du comité 87, plus de 450 enfants de 3 à 14 ans, ont pu se retrouver sur notre magnifique complexe de Nantiat.
Dès 9h30 ce samedi, les catégories-7, -9 et -11 ont joué sur les 16 terrains en herbe de notre stade, suivi par les Babys. La matinée s’est clôturée par les sirènes des pompiers de Nantiat, qui sont venus faire une manœuvre pour les enfants. Merci à eux pour leur pédagogie et leur sympathie👍, les enfants étaient ravis.
Avant des reprendre le tournoi, parents et enfants, on pu se restaurer et se donner à de petits jeux sur le complexe.
Sous un soleil de plomb, les enfants ont poursuivi les matchs durant une bonne partie de l’après-midi avant de se voir remettre de belle médaille 🏅🏅.
Merci à nos Stars du LH87, Roby Jonathan, Gajić Dragan et Dolenec Jure, présentes ce samedi pour avoir pris le temps de faire quelques photos avec nos jeunes handballeurs
La journée s’est poursuivie et terminée par les rencontres des catégories-13.
MERCI à tous nos partenaires pour leurs Dons, Gel frais, Euromaster, CT auto 87, Leclerc Limoges, Laser Ligue, le conseil régional, Anecdote, les caves du Limousin, David Rolo, le Bowling de Limoges
MERCI à la municipalité de Nantiat pour la mise a disposition de tout le complexe
MERCI au comité départemental 87, notamment Coleen et Sylvain, pour leurs conseils et leur aide
MERCI à nos amis du club de Verneuil/St Gence pour leur aide
MERCI à tous les enfants d’être venu arbitrer toute la journée
MERCI aux clubs présents pour leur participation
Un énorme MERCI à tous nos bénévoles qui ont œuvré pendant deux jours pour faire de cette journée, un magnifique moment pour nos invités. Chapeau bas.
Christelle Hyvernaud


L’amicale des Sapeurs Pompiers de Nantiat et l’équipe de rugby des Sapeurs Pompiers de la Haute-Vienne organisent le 1er challenge Laurent Mesmin.
Le samedi 14 mai à partir de 13h au stade Georges Aupetit de Nantiat.
🏉
les équipes des pompiers ont disputé ce challenge en hommage à notre ami.
🏉
Tous les profits de cette journée seront reversés à l’œuvre des pupilles.

Cérémonie de commémoration du
8 mai 1945

 

 

Intervention du service technique de la commune à 18h30 pour libérer la rue André Virondeau et la montée à l’EHPAD.

Un grand merci à la mairie de Champsac et à ses habitants.
Livraison à Nantiat de 12m3 de nourriture, produits d’hygiène, vêtements sans oublier la nourriture pour les animaux !
Tout cela à destination de l’Ukraine via la Pologne.
Le maire de Nantiat, Daniel Perrot et Madame Le Maire de Champsac , Maryse Parverie en plein travail .
Merci à toute l’équipe et particulièrement à Pascale Bernard qui a su mobiliser les habitants de Champsac pour venir en aide aux réfugiés Ukrainiens arrivés en Pologne.
 
Sous la houlette d’Isabelle Marais, impliquée dans la vie associative de la commune, Nantiat se mobilise en faveur des Ukrainiens.

« Nous sommes en contact avec des Ukrainiens de Chernikov réfugiés en Pologne et qui réclament pour leurs soldats des chaussettes, des chaussures montantes (prévoir des grandes tailles), des repas lyophilisés comme des soupes, des gâteaux secs… »

Voici le mot qu’a fait passer un collectif constitué sur Nantiat à la suite des derniers évènements russo-ukrainiens, avec le soutien de la municipalité.

Bouche à oreille, réseaux sociaux, l’appel aux dons a vite fait le tour de la commune et des alentours et une chaîne de solidarité s’est rapidement constituée. « Il faut faire des colis type boite à chaussures et les glisser dans un sac en plastique », ajoute Isabelle Marais. « Ce qui se passe en ce moment en Ukraine a résonné immédiatement en moi ; ma maman vivait à Koenigsberg, ancien nom de l’actuelle ville russe que l’on appelle aujourd’hui Kaliningrad. Ma mère a fui sa ville de naissance en 1944 et l’enclave est devenue russe depuis avec toutes les exactions épouvantables que l’on peut imaginer ».

Capitale de la Prusse-Orientale avant de devenir l’une des villes du royaume de Prusse puis de l’Empire allemand, Koenigsberg fut presque totalement détruite durant la Seconde Guerre mondiale.

Isabelle connaît les besoins des Ukrainiens de Chernikov par le biais d’une amie, Svetlana, dont la famille vit dans cette région d’Ukraine, terriblement inquiète. « Nous avons appris par son intermédiaire quels étaient les besoins des exilés ; ici, la solidarité s’organise vite et c’est bien, mais les besoins sont énormes et ce que nous faisons ne sera pas suffisant. Sept millions de personnes risquent de partir en urgence de leur pays ».

Et d’interpeller les maires de France : « s’ils faisaient front ensemble et se mobilisaient pour l’accueil des familles ukrainiennes, cela permettrait d’en mettre beaucoup à l’abri, notamment des femmes seules avec des enfants car les maris, les fils restent au pays pour défendre leur territoire ».

De fait, Isabelle Marais s’est immédiatement mobilisée et a manifesté samedi dernier place d’Aisne à Limoges. « J’étais présente avec des camarades, des amis Ukrainiens et Russes aussi, choqués par ce qui se passe. Dans la foulée, j’ai lancé cet appel aux dons à Nantiat ; depuis, plein de colis arrivent chez moi ».

Nantiat. Téléthon destin a remis 2.218 € à l’AFM Téléthon. Téléthon Destin, association de la commune de Nantiat, a remis un chèque de 2.218,88 euros à l’AFM Téléthon Haute-Vienne. Après une toute première mobilisation, l’association espère évoluer en termes de manifestations pour la fin de l’année 2022.

Une association créée tout spécialement

Téléthon Destin, c’est une nouvelle association qui a été créée il y a quelques mois par Laurent Besse, dans la commune de Nantiat, pour organiser des manifestations en faveur du Téléthon et mobiliser le plus grand nombre.

Pour la 35 e édition du Téléthon et sa première participation (qui s’est articulée sur les mois de novembre et décembre), les choses n’ont pas été faciles à tenir. En effet, entre le gymnase de Nantiat qui devait initialement accueillir toutes les activités proposées au public – mais faute de bouclage de travaux, est resté fermé – la météo qui a fait des siennes ne permettant pas de maintenir, par exemple, la présence de stands sur le marché hebdomadaire de la commune, bon nombre de rendez-vous ont été annulés.

Toutefois, avec une volonté sans faille et beaucoup de dynamisme, les bénévoles de Téléthon Destin ont maintenu le cap et réussi à récolter 2.218,88  € .

« Pour l’édition 2022, nous souhaitons mobiliser d’autres communes autour de nous, d’autres associations et élargir ainsi le champ de nos actions » a confié Laurent Besse. 

Contact. Pour ceux qui souhaitent rejoindre l’aventure contacter le 06.02.51.48.11 (après 18 heures) ou le 06.89.18.62.11.

Remise des diplômes des participants au concours des Façades en Fête organisé par Nantiat Animation en partenariat avec la Commune.