Travaux de modernisations dans la commune.

Travaux de modernisation dans la commune.

 

13 avril, travaux renforts extérieurs et consolidation du pilier bois de l’entrée dont la base a été altérée par l’humidité.

8 avril, début de la pose des renforts.

Protection des sols semaine 13

29 mars 2021 ouverture du chantier de rénovation du gymnase.
– Première entreprise pour un chantier de 6 semaines, RENOFOR pour la rénovation et le renfort de la structure du gymnase.

 

Bientôt, avril 2021, commenceront les travaux d’isolation, de modernisation du réseau de chauffage et de réfection des façades du gymnase Le Dac.
Une consommation en énergie de chauffage excessive oblige la commune à entreprendre cette rénovation d’un bâtiment datant de début 1990.

Lancement des appels d’offres début septembre 2020

Durant la fermeture du gymnase, le 29 mars 2021, les nouveaux vestiaires sont mis à la disposition des écoles et du collège. Ils sont les premiers utilisateurs de ces nouvelles installations sportives.

Réception des travaux courant novembre 2020

Le 6 novembre 2019, début de la construction des nouveaux vestiaires. Ancienne revendication de nos sportifs, notamment du football, toujours plus de licenciés avec l’engagement d’une équipe féminine. Placés au cœur des installations sportives, entre les stades et le gymnase, ils seront alimentés par la chaudière biomasse de la commune.


Le 26 et 27 mars 2020 pose de la canalisation d’eau entre
le gymnase et les vestiaires par nos équipes techniques.

Présentation du projet par le cabinet ABSIDE le 26 février 2021.

Le conseil municipal du 11 décembre 2021 et après l’ouverture des plis concernant la réhabilitation de la maison de santé et le choix du maître d’œuvre, le cabinet ABSIDE situé à Chaptelat est retenu.

Historique: Après 2 ans et demi de démarches administratives*, le dossier d’une Maison de Santé Pluriprofessionnelle a enfin abouti. Cela va permettre à la commune de bénéficier d’importantes subventions pour financer sa réalisation.

L’utilisation d’un bâtiment adapté existant avec un grand parking, en plein centre, permet d’en diminuer le coût et autorisera des loyers très modérés pour les professionnels : 3 médecins, 1 kiné, 1 ou 2 dentistes, 1 orthophoniste et probablement plus…
Les informations seront publiées au fur et à mesure de l’avancée du projet.

– La seconde étape, l’achat du bâtiment par la commune est, depuis début septembre 2020 achevée. Un bail a été rédigé et signé par les praticiens de la maison médicale.

  • La maison de santé pluri professionnelle est un projet initié dès 2014 par le conseil municipal, l’enjeu étant fondamental pour les habitants.
    Une étude de faisabilité est ensuite réalisée par: l’Agence Régionale de Santé, la Mutualité Française, L’Observatoire Régional de Santé, la Mutualité Sociale Agricole.
    Un projet de santé est élaboré par les professionnels de santé.
    Ce projet est présenté lors d’une commission départementale de l’ARS à la préfecture, il obtient un avis favorable.
    Pour finir, en fin d’année 2019 le projet est présenté à une dernière commission régionale de l’ARS à Bordeaux et obtient son accord et la labellisation de la MSP, permettant l’obtention de subvention pour sa concrétisation (à l’horizon 2021).
 

Début des travaux le 23 février 2021, sous la responsabilité du département.
Le pont de la Crèche à Nantiat est situé sur la départementale 96 A, en direction de Clavières et de Bellac. Les prestations sur cet ouvrage consistent à reprendre la protection anti-corrosion des garde-corps, mettre en œuvre une étanchéité entre la route et la voûte du pont, refaire l’enrobé de la couche de roulement, refaire des descentes d’eau de part et d’autre de l’ouvrage et piocher et rejointer les pierres de maçonnerie.
Le 28 février

Le 6 mars

Le 13 mars
*

Fin des travaux le 19 mars

Mise en service octobre 2020.

Cette chaudière alimente l’EHPAD, les nouveaux vestiaires et bientôt le gymnase Le Dac.

La chaudière biomasse c’est:
1 Écologique
car c’est de l’énergie renouvelable à faible rejet de carbone. Le cahier des charges oblige à s’approvisionner en plaquettes bois à moins de 200kms. La seconde chaudière qui raccordera l’ODAC, la mairie , les écoles et le restaurant scolaire éliminera 4 chaudières fioul.
2 Économique
car le prix des énergies fossiles ne sont pas maîtrisables car importées. La revente de l’énergie pour l’EHPAD et l’ODAC générera des recettes à la commune qui permettront d’amortir le coût de la chaudière (Subventionnée à 65% par le département, l’ADEM, la région…).

Du 3 juin 2019 au 18 juin 2020 date de la première livraison des plaquettes bois.  pour mise en route des chaudières.

Vidéo
La vidéo de la première livraison de plaquettes bois le 18 juin 2020

Les machines.

L’abattage du pin qui surplombait le terrain de boules Place du Commerce a été réalisé par l’équipe technique de la commune mardi 26 janvier 2021.
Depuis plusieurs années, les services de la Région et du Département nous conseillent son abattage.
A chacun de leurs passages (depuis 5ans) les membres du *Conseil National des Villes et Villages Fleuris, qui nous a attribué une Fleur depuis 2018, nous disent qu’une telle essence n’a pas sa place localement.
Par ailleurs, ce genre de plantation n’est pas conseillé dans un espace public tel qu’une place où les passages sont relativement nombreux, il essaime en permanence des pommes de pin et ses aiguilles autour et sur le terrain de boule, il penche et prend de l’envergure.
La prise en compte de toutes ces raisons a amené à l’abattage de cet arbre.


*Le Conseil National des Villes et Villages Fleuris est une association loi 1901 qui veille à l’organisation et au respect de la charte de qualité des « Villes et Villages Fleuris », le label national de la qualité de vie. Il assure son développement et sa promotion au niveau national, en lien avec les régions et les départements, et accompagne les communes dans la valorisation de leur identité paysagère.

 Le label récompense l’engagement des collectivités en faveur de l’amélioration du cadre de vie. Il prend en compte la place accordée au végétal dans l’aménagement des espaces publics, la protection de l’environnement, la préservation des ressources naturelles et de la biodiversité, la valorisation du patrimoine botanique français, la reconquête des cœurs de ville, l’attractivité touristique et l’implication du citoyen au cœur des projets.
 Le conseil d’administration est composé de représentants des ministères de l’agriculture et de l’alimentation, de la culture et de la communication, de la transition écologique et solidaire, du ministère en charge du tourisme ainsi que des professionnels du tourisme, du paysage et de l’horticulture, des collectivités locales et territoriales.

Dans la dernière quinzaine d’octobre, selon le climat, l’entreprise “Arborescence” de Chamborêt va écimer les 8 platanes qui bordent le côté droit du stade, entre le stade de football et celui du rugby.
L’évacuation du bois sera faite par l’équipe municipale au fur et à mesure des coupes.
Deux jours de travail, en faisant tout pour préserver l’état des terrains et leurs disponibilités pour nos sportifs.

Pourquoi ces travaux ?
Ces 8 platanes qui culminent à environ dix à douze mètres n’ont jamais été taillés.
Ils sont à la merci des vents forts avec le risque que cela comporte.
Depuis plusieurs années, l’éclairage nocturne est inefficace sur quelques mètres à l’intérieur du terrain de jeu.

La hauteur des platanes va être réduite en essayant de préserver leur intégrité.

Entre la médiathèque et la mairie, des toilettes publiques avec accès aux personnes à mobilité réduite.